malou 

L'addiction s'il vous plaît !

Le 04-06-2015 à 15:50:17

Marx a dit "La religion est l'opium du peuple". J'ajouterais "mais pas que!". Il ne faut pas oublier l'élixir d'amnésie, l'anesthésie générale, la liche, la picole, la pillave, t'as compris où je voulais en venir, mais pas que !

Alors voilà, impossible d'ouvrir un magazine sans tomber sur une publicité, mieux que ça, les prospectus publicitaires de promotions distribuées gratuitement dans nos boites aux lettres vont jusqu'à afficher en premières pages des bouteilles de vinasse, de whisky, de bière. Mieux que ça encore, aux arrêts de bus ou encore mieux, aux arrêts de bus à côté des écoles primaires ou des collèges ! T'as remarqué ou pas ? Sincèrement, ça sert à quoi d'avoir une bouteille de Jack' d'un mètre cinquante qui te fait de l'oeil matin et soir alors que tu veux prendre le bus pour aller au taf? Ah pardon, j'oublie le message en tout petit au bas de l'image qui rappelle bien que tout le monde se dédouane dans cette histoire "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
C'est vrai que quand on lit ça on se modère. Heureusement que le ministère de la santé est là et veille sur nous en imposant aux lobbys d'apposer cette mention, avec ses petits bras musclés. Gniiii ! C'est pas du tout infantilisant pour les consommateurs et puis qu'est-ce que c'est dissuasif ! Merde ! On ne compte plus le nombre d'alcoolos qui se sont résignés en lisant ce message subliminal.

Bon sérieusement, ça va durer encore longtemps ce petit manège ?
Fut une époque, il en était de même pour les clopes. Je te parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre...
Je ne fais pas l'apologie de la prohibition, mais de l'interdiction de la publicité pour l'alcool. A quoi sert-elle ? On les connait les marques et puis t'inquiètes pas, dès qu'un nouveau joujou à la mode fait son apparition, on le sait bien avant de voir la pub, mon con! 

marsault

L'alcool a fait des ravages dans ma famille, mon foyer, mes proches et je ne suis pas le seul. Qui n'a pas dans son entourage quelqu'un qui a des problèmes d'addiction ? Je ne t'apprends rien, surtout pas à toi, je ne suis pas dupe!
Il y a des addictions à différents degrés, certaines sautent aux yeux et d'autres moins voire pas du tout, ou pas tout de suite.
Cette drogue dont le niveau de dangerosité se situ juste après l'héro&ïuml;ne (source OMS) est là, sous nos yeux. Il est vanté, promu et vendu à longueur de journée, rend malade, bousille des familles, des vies, des couples et par conséquent des enfants.
Je suis étonné de voir encore, en 2015, de la publicité pour ce poison sans tenir compte de ceux qui se battent pour s'en sortir et qui sont confronté nuit et jour aux harcèlements des publicités omniprésentes.
Personne ne pense à eux.

Alors je me posais la question: L'alcool est tellement présent, a t-il encore besoin de publicité ?

Crédit photo: Marsault

Malou

Partager l'article  :  Twitter Facebook Google Plus